Samuel L. Jackson n'a pas oublié son monologue de Pulp Fiction

Samuel L. Jackson n'a pas oublié son monologue de Pulp Fiction

 

Alors que le film culte de Quentin Tarantino, Pulp Fiction, fête ses 20 ans cette année, l’acteur phare de l’histoire Samuel L. Jackson semble n’avoir oublié aucun mot du monologue récité par son personnage.


Il y a des dialogues qui marquent et que l’on oublie jamais, et pour Samuel L. Jackson, aujourd’hui âgé de 66 ans, son monologue mythique récité dans Pulp Fiction n’est pas prêt de s’effacer de sa mémoire.

Invité sur le show britannique ‘The Graham Norton Show’, l’acteur s’est vu lancer le défi de répéter les répliques cultes de ce film, dont ce fameux monologue où l’acteur, jouant un tueur à gages (Jules Winnfield), prononce les mots du texte biblique Ezéchiel verset 10 avant de tuer ses victimes.

C’est donc bon joueur et sans ciller que Samuel L. Jackson s’est exécuté lumières tamisées et face caméra :

Le monologue en question :  « La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l’oeuvre du malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui au nom de la charité se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes ; car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu, et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’éternel quand sur toi s’abattra la vengeance du tout puissant. »


Une prestation 20 ans plus tard sans fausse note, presque à l’identique (à quelques souffles près) de l’originale :

  • 225x225_48607 Samuel L. Jackson 750 fans
  • #Samuel L. Jackson
  • #Pulp Fiction
  • #Quentin Tarantino
  • #répliques
  • Post category:Non classé